17 jours pour réussir

Publié le

Voilà  ma première déception dans mon parcours de créateur.
Par le biais de la Chambre de Commerce de Versailles, j'avais découvert une formation trés intéressante intitulée "17 jours pour réussir".
Cette formation a un double objectif :
*       me permettre de formaliser mon projet et d'être guidée et orientée dans la réalisation du business plan ;
*       me préparer au métier de dirigeant en m'apportant les bases de la gestion d'une entreprise qui aujourd'hui me font défaut.

Ces 17 jours de formation, répartis sur 2 mois à raison de 3 jours par semaine, vont me permettre de présenter un projet finalisé en fin de stage et ainsi de me donner les meilleures chances de réussite lors de la présentation de ce projet aux différents interlocuteurs tels que le banquier ou les fournisseurs.
Les spécialistes des différentes disciplines proposent d'aborder des thèmes tels que le droit des affaires et des contrats, la comptabilité gestion, la stratégie de vente, la stratégie de communication, l'action commerciale, la fiscalité !

Chaque journée s'articule autour d'exposés techniques, d'échanges et d'ateliers pratiques. Les deux derniers jours du stage sont, quant à eux, consacrés à la présentation des projets des différents participants, ce qui est un trés bon exercice avant la mise en pratique réelle.

Etant toujours salariée, j'ai fait une demande de congés formation dans le cadre d'un CIF. J'ai suivi la procédure préconisée, à savoir :
- faire une demande écrite auprès de l'employeur pour lui demander l'autorisation de s'absenter
- une fois l'autorisation obtenue, remplir le dossier fongecif afin que les dépenses liées à la formation soit prises en charge

Pour le Fongecif IDF le délai de dépot de dossier est de 4 mois avant le début de la formation. Celle-ci débutant le 21 mai j'ai déposé mon dossier début février.
Je viens de recevoir la réponse et je me suis gentillement fait renvoyée dans mes 15 mètres !
Motif 1 : d'autres salariés de catégories moins élevées sont privilégiés
Motif 2 : la formation choisie ne débouche pas sur une formation diplomante

A priori il me reste une solution de recours (conseillée par le responsable de formation de la CCI) qui est le CAP Entreprise.
Ce dispositif permettrait de prendre en charge la casi totalité de la formation, il ne me resterait que 90 euros à  débourser. Si cela ne fonctionne pas non plus, je devrais payer alors le prix intégralité (900€ pour une inscription individuelle).
Il me reste également à prendre ces 17 jours de formation sur mes congés...adieu la chaise longue sous le soleil de printemps !
Ceci dit, vu le beau temps que l'on a en région parisienne en ce moment, je ne perd pas grand-chose ! On se réconforte comme on peut !!!

Pour en savoir plus sur les démarches CIF

   

Publié dans Je crée ma boite

Commenter cet article